Une négociation MAJEURE est actuellement en cours pour instaurer une convention collective nationale des entreprises de la Métallurgie dont fait partie AIRBUS.

Le patronat de la métallurgie (UIMM) souhaite mettre fin à :

  • la prime d’ancienneté,
  • la rémunération en fonction du diplôme et des compétences (remplacé par le paiement au « poste »),
  • le statut cadre (plus de changement automatique d’indice tous les 3 ans)

Les conséquences peuvent être dramatiques avec notamment la possibilité de voir son salaire régresser même si on reste dans l’entreprise et avec des déroulements de carrière désastreux.

La CGT revendique quant à elle :

  • des seuils d’accueil en fonction des diplômes acquis,
  • une grille unique de l’ouvrier au cadre assurant un déroulement de carrière pour tous,
  • une prime d’ancienneté revalorisée

Des mobilisations seront sans doute prochainement organisées pour instaurer le rapport de forces nécessaire.

Pour en savoir plus :  2016_tract_classif-9-novembre-2016

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *